Le Spectacle...

 

Imaginez ...

un soir d'automne 2001… Le rideau se lève… La lumière douce traverse la canopée d'arbres invisibles. Trompettes, flûtes, orgues, violons, clavecin et autres violes de gambes, se répondent. Une femme vêtue d'or et de moire, échappée d'un tableau de Gustav Klimt, s'avance.

- Un visuel inspiré de Gustave Klimt

Elle est " la Musica " et c'est elle dont la voix s'élève pour nous conter le mythe funeste d'Orphée et Eurydice. Le premier Opéra de l'histoire de la musique commence. ..

Un conte musical

Le sous titre de l'Orfeo, " favola in musica " nous rappelle qu'à l'époque de son écriture, le genre musical " Opéra " n'existait pas. L'Orfeo est donc une œuvre à la frontière entre deux époques de la musique occidentale, c'est une expérimentation, une invention, une ambition.

Mise en scène, costumes et accessoires

Confiée à Xavier Arlot (Bourg-en-Bresse), la mise en scène privilégie des atmosphères de couleurs et de lumières au service de la musique. Les costumes inspirés de l'esthétique de Gustave Klimt sont dessinés par Géraldine Jourdeuil , costumière diplômée , assistée de Florence Maréchal (Londres). La mise en espace, sa dynamique et son esthétique soulignent les émotions musicales et narratives, plongeant aux racines du mythe et le restituant dans son universalité.

Les représentations de l'Orfeo

Nous donnons 4 représentations à L'heure bleue, Saint Martin d'Hères, les Mardi, Mercredi, Jeudi et vendredi 6,7,8,9 Novembre 2001.

Les photos du spectacle.

Les Interprètes.

L'Orfeo de Monteverdi

Page d'accueil